Défi du renouveau

Un défi lancé sur le blog collectif de « Mes Petits Riens », comme ma « To Do List » regorge des modèles issus des livres de Mélanie Voituriez, je ne pouvais qu’y participer avec grand plaisir. J’ai choisi la pochette à bijoux issu du livre « Petits Riens pour Découvrir la Couture », c’est le seul exemplaire qu’il me manque parmi ses 3 livres, heureusement il fait partie des rares trop rares livres de couture de la Médiathèque de ma ville.

Mon avis sur ce modèle : Des explications pas à pas très claires, de très bons conseils, notamment le bâti à la main pour le matelassage, les tissus ne bougent absolument pas et le résultat est au rendez-vous. Aucune difficulté pour ce modèle et plus rapide à faire que je ne le pensais.

A mon avis, cette pochette fera partie de la hotte du Père Noël cette année 😉

Extérieur : Liberty Poppy Daisy – Biais Liberty Mitsi Fushia // Intérieur : Coton Fushia Ikea – Liberty ? – Batiste France Duval Stalla Figue Etoiles Argent

 

Publicités

C’est ma rentrée !

Et oui, ça y est, la date approche. La semaine prochaine, je retrouve le chemin du travail après 2 ans à la maison à profiter de mes enfants. La rentrée à l’école et à la crèche s’est passée à merveille pour ma tribu alors je reprend le chemin sereinement, simplement une petite pointe d’angoisse pour l’organisation familiale.

Pour ce mois de septembre, j’avais pleins des tas même ! de projets de couture pour les enfants, pour des cadeaux, pour moi… et je n’ai pu en réaliser que bien peu dont une Midinette qui attend ces ourlets depuis 15 jours et ma besace en Liberty que je vous présente aujourd’hui.

Cela fait des mois que je veux m’en coudre une et enfin je me suis lancée en suivant le tuto de la Fée Niasse, une valeur sûre de la blogosphère. Dans une version très proche de l’original avec le Liberty Eloïse que j’adore, il est accordé avec mon Aime comme Milk-Shake 😉

Beaucoup de pièces à couper tout de même (24 pièces au total : 6 morceaux en liberty + doublure + entoilage + triplure) mais sinon elle est assez facile à réaliser. J’ai utilisé un entoilage léger en plus de la triplure pour le Liberty et la tenue du sac est top, ni trop souple ni trop rigide juste parfaitement comme je la voulais.  J’ai rajouté une poche zippée à l’intérieur en suivant ce tuto (lien recommandé par Les Chiffonneries du Chat dans son tuto de la besace Made in China). Le fond du sac est en simili cuir marron vieilli  car j’avais oublié de couper les 2 pièces du fond et je n’ai pas eu le courage de recouper Liberty + triplure + entoilage… un bon compromis et finalement j’aime beaucoup !

On peut apercevoir la trousse offerte par Cocoon & Kaktus lors de du défi de bidouilleuses en Juin 2012 (mon premier aussi !), elle ne quitte jamais mon sac et pour cause elle contient mes médicaments anti-migraineux et pour ceux qui me connaissent c’est vital de les avoir à portée de main.

Liberty Eloise (Ebay UK) – Doublure coton Kaki (Marché Saint Michel) – sangles, passepoil kaki, boucles et attaches cartables (Ma Petite Mercerie)

Bon maintenant il va falloir coudre les accessoires qui vont avec et aussi alléger ma To Do List :

Pochette passepoilée de Merci Giroflée,

– Porte-Chéquier « Mes Petits Riens en Liberty »,

Trousse passepoilée Ernest est Céleste…

Pour une artiste en herbe

Samedi dernier, ma fille était invitée à fêter les 5 ans de sa copine. A cette occasion, je lui ai confectionné un sac d’artiste selon le tuto de Poussières d’Etoiles, je l’avais repéré depuis un moment déjà, c’était l’occasion rêvé de gâter une petite artiste. Evidemment, ma fille m’en réclame un aussi, il va falloir que j’y remédie très vite et avec des pommes cette fois, c’est de saison et un joli coupon m’attend !

J’ai réalisé les anses avec de la sangle de coton sur laquelle j’ai cousu une bande de tissu, n’ayant pas suffisamment de temps pour faire de jolis appliqués, j’ai simplement cousu un porte-étiquette en suédine (une chute de tissu enduit Linna Morata et un feutre Posca pour y inscrire le prénom).

Le sac d’artiste, accompagné de petites bricoles (Hello Kitty et gommettes de princesses) et d’un joli sac ont vraiment plus à sa destinataire et ça fait vraiment plaisir !

coton parme à pois blancs (Mondial Tissus) – coton vert à pois blancs (Etissus) – coton coeurs (Stoffbestellen) – coton fushia à pois blancs (Eychenne)

Première rentrée à la crèche

Mon tout petit qui aura 18 mois dans quelques jours a fait sa première rentrée à la crèche. 9 mois au creux de mon ventre et 18 mois de journée en tête à tête, la séparation ne fût pas aisée surtout pour moi il faut l’avouer…

C’était une occasion idéale pour tester un autre sac du livre d’Edwige Foissac, le choix fût difficile parmi tous les jolis modèles qu’elle nous présente dans son livre. J’ai finalement opté pour le sac maisonnette Anastasia, ni trop grand ni trop petit, parfait pour transporter le doudou et la sucette et adapté à la taille de mon petit bonhomme qui porte fièrement son sac à dos.

Le scratch prévu initialement pour fermer le rabat a été remplacé par une pression aimantée, les 2 parties du toit sont simplement doublés par de la ouatine fine.

Jean brut épais (Tissus de Saint Pierre) – coton éléphants, chouettes et étoiles (Stoffbestellen) – coton Elmer (Linna Morata – sangles coton (Tissus Mania) – boucles et pressions aimantés (Déco Cuir)

Maintenant il faut vraiment que je m’occupe de coudre pour mon aîné pour qui je n’ai encore rien préparé pour sa rentrée en CE2, il a déjà tout le nécessaire donc je cherche encore des idées ? Un petit sac de piscine ? Un sac de bibliothèque ? J’attend vos suggestions 😉

 

Cap d’être la première de la classe #2

Dévoilée avec un peu de retard, voici la tenue cousue pour la rentrée de ma fille en grande section. Le défi était à rendre Dimanche 1er Septembre, ayant commencé le gilet vendredi soir et le short samedi après-midi, finitions le dimanche soir, trop tard pour les photos. Vu le court délai pour rendre ma copie, j’ai choisi des modèles simplissimes.

Pour le haut, un gilet boutonnée tout simple issu du livre « Couture Rétro Moderne », en taille 4 ans, avec le joli molleton déjà utilisé pour la cape de son petit frère.  J’ai soigné les finitions et les petits détails j’ai bossé un peu quand même, une patte de boutonnage qui laisse apparaître un joli biais Liberty Adelajda, une touche de Liberty et une pression étoile dans le bas, des ourlets rapportés avec finitions invisibles…

Pour le bas, j’ai choisi le short à volants du livre « Mademoiselle » en taille 110 avec marges de couture, des surpiqûres contrastantes moutarde pour s’accorder avec le gilet et une déco discrète en Liberty Adeladja.

Molleton Miel Doré (Vêtements Marins) – Jean brut extensible (Tissus de Saint Pierre) – Liberty Adeladja (Minibouille)

Avalanches de photos rigolotes prises juste avant un dernier plongeon dans la piscine la veille de la rentrée… Je voulais mettre un GIF animé mais je n’ai eu le temps de me pencher sur la manière de l’insérer sur WordPress, on tentera une prochaine fois.

Pour de vrai aujourd’hui, elle porte une jupe et un top sans manches car les températures sont ici encore bien estivales alors on en profite un peu beaucoup !

Pour découvrir toutes les cousettes de rentrée, c’est par ici !

Cap d’être la première de la classe #1

Cet été, je pensais avoir largement le temps de coudre le trousseau pour la rentrée en GS de ma fille 2 mois tout de même pour préparer le défi, mais pendant les vacances on profite de tous ces chouettes moments en famille, alors les temps de couture sont très réduits d’où l’absence d’articles depuis plus d’un mois. 

En réalité tout a été cousu dans les délais mais les photos n’étaient pas faites. Le dernier article de Fanny du blog MCPB m’a rappelé à l’ordre, du coup on prend le temps de prendre de jolies photos pour mettre en valeur les cousettes bon j’ai encore du travail de ce côté-là.

Tout d’abord, une jolie trousse Valentin issue du premier livre « Cartables et Sacs à Dos » d’Edwige Foissac alias La Petite Cabane de Mavada, comme j’ai adoré fouillé dans mon stock de tissus pour la coudre selon mes envies et celles de ma fille !

coton unis et imprimés divers (Mondial Tissus, Stoffbestellen, Ma Petite Mercerie, Tissus Eychenne) – transfert maison d’une illustration « Gorjuss »

Puis une blouse Alkes du livre « Grains de Couture » pour les travaux de peinture en taille 6 ans, très facile à faire sauf que je m’en suis vu pour assembler les manches en coton sur le tissu enduit, il y a donc quelques imperfections…

 coton enduit rouge à pois blancs (Ikea) – coton bleu marine (Marché Saint Michel) – biais turquoise (Toto) transfert maison d’une illustration de Laetibricole

Et enfin le petit cartable « Hermione » toujours issu du livre « Cartables et Sacs à Dos », un vrai régal à coudre et les dimensions sont parfaites pour ma minette qui a hâte d’être à demain pour le porter. J’ai rajouté une poche passepoilée à l’intérieur pour y glisser son cahier de liaison, ici nous y avons mis la trousse remplie de feutre et de crayons de couleurs.

enduit Petit Pan Mikko – passepoil turquoise (Buttinette) – coton papillons (Stoffbestellen) – enduit cahier d’école Linna Morata – simili cuir argent (Etissus) – attaches cartables et boucles (Déco Cuir) – sangles coton turquoise (Tissus Mania)

L’ensemble avec la pochette à ardoise cousue l’année dernière :

Encore un air de vacances pour les photos avec la jolie jupe Diabolo cousue pendant une sieste au mois d’août et les tongs de plage…

Ceux et celles qui me suivent sur IG ont pu apercevoir la tenue de rentrée cousue également pour le défi, les photos n’étant pas encore prêtes, je vous la dévoilerai dans un prochain article cette semaine.

Une jupe qui toooourne !

Encore un grand merci à Charlotte du blog que j’adore Et Puis La Neige Elle est trop Molle pour son tuto de la jupe Diabolo, une jupe qui tourne pour le plus grand bonheur de nos petites minettes !

Il a fallu attendre une virée à Toulouse pour m’approvisionner du fameux élastique large, ultra souple et coloré de la Droguerie nécessaire à la confection de la ceinture. Un peu de patience pour froncer la jupe et la bâtir à l’élastique mais c’est une cousette vraiment très rapide. La séance photo juste au réveil de la sieste ne fut pas une bonne idée, je vous juger de la mine encore endormie de la minette mais je vous assure qu’elle l’adore sa jupe !

Le tuto est prévu pour une taille 6 ans, j’ai adapté les dimensions à ma poupette qui porte plutôt du 4-5 ans, j’ai donc pris un élastique de 49 cm et un jupon de 2m sur 28 cm de hauteur (dont 2 cm pour l’ourlet). J’ai encore 2 élastiques en stock, il faut que je choisisse pour les assortir pour de nouvelles jupes Diabolo 😉

coton à coeurs (Stoffbestellen) – élastique jaune (La Droguerie)