Cap de faire revenir le soleil

Un dimanche enfin bien ensoleillé, l’été est là ! Un super dimanche passé à profiter du soleil avec des amis et le soir venu je prends quelques minutes pour vous présenter mon défi des Sérial Défieuses.

La mission était simple faire revenir le soleil et je crois que le défi est réussi car il est là et pour un bon moment j’espère.

Ma première robe pour moi, légère et aérienne, il s’agit de la robe évasée du Coudre c’est Facile Hors Série n°1, en taille M avec marges de couture. J’ai utilisé un voile de coton rayé écru et gris/bleu doux, fin, un vrai bonheur à coudre et à porter (d’ailleurs je l’ai porté toute la journée !). Les pans de la robe ont été coupé dans le sens de trame pour que les rayures soient à la verticale et le dos a été rehaussé par du passepoil rose fluo.

robe évasée

robe évasée

robe évasée

robe évasée

robe évasée

voile de coton rayé (Marché Saint Michel de Bordeaux) – passepoil rose fluo (Diffus laines)

Le devant et le dos de la robe peuvent être portés à l’envers mais je préfère l’arrondi sur le devant et la touche de fluo dans le dos. Ceinturée, j’aime beaucoup le gonflant à la taille avec toutes ces fronces. Autre petit détail, les pointes des pans sont légèrement plus longs pour un très joli tombé de la robe. Je l’ai porté aujourd’hui sur un legging bleu/gris car seule elle est vraiment très transparente, elle sera parfaite cet été à la plage.

J’ai choisi d’y assortir un sac triangle façon Martin Margiela selon ce tuto trouvé sur Pinterest (ma source d’inspirations infinie !) en coton bleu marine rehaussé d’une surpiqûre rose fluo et j’ai utilisé le même tissu que la robe pour la ance du sac. Il est vraiment immense (j’ai utilisé un coupon de 50 x 150 cm), je pense refaire des coutures aux pointes des triangles pour une forme plus arrondie ou des pressions ?

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
coton bleu marine (Marché Saint Michel de Bordeaux)

J’espère que ma version du défi vous a plu 😉 Allez je file découvrir les défis des autres Serial Défieuses, et vous ?

Le défi Loose MCPB

Si vous êtes addict à la couture et que vous aimez vous balader sur la blogosphère, vous êtes forcément tombée sur le blog de MCPB, talentueuse graphiste, photographe et couturière autodidacte. Elle a lancé un défi pour réaliser un T-Shirt Loose selon son super et simplissime tuto alors forcément il fallait que je participe.

Le patron est recopié depuis longtemps des lustres même ! alors je n’avais plus d’excuses pour faire passer d’autres projets devant. L’acquisition toute récente d’une surjeteuse rendait la tâche encore plus aisée car l’assemblage se fait en un tour de main. Par contre le choix du tissu, un jersey synthétique, fin, mou, transparent, glissant… n’était pas très judicieux pour ma première fois avec la surjeteuse du coup les finitions ne sont pas aussi belles que je l’aurais souhaité et l’encolure (à la MAC) montre aussi des imperfections. Une fois portée, ça ne se voit pas mais perfectionniste comme je suis ça me fait tout de même beaucoup râler !

jersey (Marché Saint Michel de Bordeaux)

t-shirt loose MCPB

J’ai réalisé 5 petits plis creux sur le devant pour réduire l’ampleur, je voulais les surpiquer de chaque côté mais j’ai vraiment eu beaucoup de difficultés à faire les coutures symétriques, du coup je les ai décousu. Une première version assez simple du coup mais j’autres idées en tête pour les prochains. D’ailleurs, je vais admirer toutes les versions du défi pour y trouver encore l’inspiration.

t-shirt loose MCPB

Et même un mini-loose pour ma mini-me de 4 ans en adaptant le patron du T-Shirt à manches chauve-souris de « Mon Petit Dressing ». Un ourlet roulotté pour le bas, les manches et l’encolure sont laissés à cru, je trouve que ça fait très 80’s Flashdance, j’adore sur ma puce et elle aime découvrir son épaule et prendre la pause 😉 Je n’ai pas eu le temps de prendre les photos portées par ma puce, je m’en occupe ce week-end !

mini-loose Mon Petit Dressing

jersey synthétique (Marché Saint Michel de Bordeaux)

C’est certain, il y en aura d’autres car le patron est super, les possibilités multiples et j’ai dans mon stock de magnifiques jerseys coton unis qui ne demandent qu’à être transformés.

Et sinon vous avez vu ? Finies les photos avec le déclencheur avec ma cuisine en fond, pour les photos portées ce sera désormais devant un miroir malgré le contre jour, une petite retouche pour améliorer la luminosité et ce n’est pas si mal, enfin c’est le mieux que j’ai trouvé pour le moment…

Un an de couture

Cela fait tout juste (déjà !) un an que j’ai repris le chemin de la couture. Après des essais non aboutis et peu fructueux en 2009, un bébé crampon qui me laissait peu de temps, la reprise du travail, une maison en construction… j’avais laissé ma MAC Premier Prix au fond d’un placard. Et puis en 2012, un troisième bébé, des copines qui réalisent de magnifiques cousettes, l’envie de moi aussi réaliser des petites choses pour mes proches et pour moi, du coup elle est ressortie du placard. D’abord avec timidité, j’ai cousu des petites trousses pour les maîtresses grâce au défi des bidouilleuses (merci encore les filles !) puis une robe pour ma fille et ainsi de suite… De voir que je progressais vite, ça m’a donné confiance pour des projets plus ambitieux petit à petit et je suis assez fière de moi, mes cousettes ont bien progressé. Et je ne vous parle même pas de l’équipement de la couturière compulsive, je suis partie de rien (une MAC Carrefour Home à 50 €) à de belles machines.

D’abord, une Brother Innovis 35 offerte par la famille et mon mari pour mes 30  ans en décembre puis tout récemment je me suis offert une surjeteuse, j’ai choisi un modèle simple et fiable, la Jaguar 087DW. Mon stock de tissus et de mercerie s’est étoffé petit à petit et les placards débordent de tissus de toutes matières et coloris. Je possède aussi une importante pile de livres et patrons de couture, l’étagère qui leur est destiné est d’ailleurs devenue insuffisante depuis peu. La prochaine étape, un petit atelier rien qu’à moi mais il faudra que je sois patiente pour que mon homme se charge de me le construire…

Quelques photos de mes réalisations avant la création du blog :

trousse boutonnée - Intemporels pour Enfants

trousse boutonnée – Intemporels pour Enfants

robe dos nu - patron adapté selon une robe Liberty IKKS

robe dos nu – patron adapté selon une robe Liberty IKKS

robe

coton à pois (Mondial Tissus)

robe

403954_10151056323081692_1613364626_n

jean recyclé et biais Liberty Mitsi

jean recyclé et biais Liberty Mitsi

En juillet 2012, j’ai aussi appris le crochet toute seule comme une grande (et gauchère en plus !) grâce aux multiples vidéos que l’on peut trouver sur le net et j’adore !

pochette crochet

pochette crochet

pochette au crochet en Phil Coton 3

panier crochet panier crochet

housses ardoises - coton à pois (Mondial Tissus) - coton imprimé (Ikea)

housses ardoises – coton à pois (Mondial Tissus) – coton imprimé (Ikea)

Désolée pour la qualité des photos (Instagram), j’essaie de m’améliorer de ce côté-là, rendez-vous dans un an pour voir l’évolution 😉

 

Mon premier Amineko

Honte à moi, ça fait 15 jours qu’il est terminé et je ne vous l’ai pas encore présenté, mon Amineko, un adorable chat au crochet tout droit venu du Japon. A l’origine il y a la fête des mamans, le 26 mai dernier, et une jolie surprise de mon mari et mes enfants (en plus des traditionnels cadeaux fabriqués à l’école et les jolis poèmes), le livre « Mon Nom est Amineko ».

Le soir même je fouillais dans mon stock de laine, j’y ai déniché un mélange de laine et acrylique et du coton écru Paris de Drops, le tout crocheté en 3,5, un peu de feutrine et un visage brodé au fil DMC et mon Amineko est né en 3 soirées : 2 soirées à crocheter, une à assembler. Il a mis de 15 jours à passer derrière mon objectif, une petite séance photo ce matin pendant sa séance et yoga suivie d’une petite sieste en terrasse.

Amineko

Amineko

Mon nom est Amineko de Nekoyama

Il a profité d’une petite éclaircie pour admirer le paysage et le ciel orageux.

Amineko

Amineko

Amineko

Puis un peu de repos, ça fatigue d’être la mascotte de 3 bambins.

Amineko

Amineko

Des petits copains sont en cours…

 

Sorbetto au top

Dans ma « To Do List » depuis pas mal de temps, découpé il y a quelques semaines, il  fallu que le soleil revienne pour que je me décide à le coudre et le voici mon Top Sorbetto, un patron gratuit de Colette Patterns découvert grâce à MCPB et sa version froufrous dont je suis absolument fan ! Le tissu choisi ne convenait pas pour des froufrous alors j’ai simplement rajouté une « fausse » fermeture éclair au dos.

Réalisé en taille 4 et longueur 16 car il semble être très court et c’est parfait ! J’ai remplacé le biais à cheval par un ourlet rapporté aux emmanchures et un faux passepoil réalisé avec du biais à l’encolure. Je crois qu’il va y avoir pleins d’autres versions de ce top pour cet été (si je trouve le temps qui me manque pour tous mes projets…bouhhh).

Sorbetto taille 4 longueur 16 - coton imprimé (Marché Saint Michel - Bordeaux)

Sorbetto taille 4 longueur 16 – coton imprimé (Marché Saint Michel – Bordeaux)

sorbetto top

sorbetto top

Cadeau de fête des mamans

Un cadeau de fête des mamans un peu en retard, oups ! Je voulais à l’origine lui coudre un joli cabas passepoilé, faute d’une quantité suffisante de passepoil, j’ai dû abandonner l’idée. Heureusement, je me suis souvenue du super tuto de « Pour Mes Jolis Mômes », et son étui à lunettes en simili et liberty. Voici mon interprétation pour ma maman chérie.

étui à lunettes - tuto de Pour Mes Jolis Mômes

étui à lunettes – tuto de Pour Mes Jolis Mômes

simili cuir marron vieilli (Salon des loisirs créatifs de Toulouse - Liberty of London Eloïse

simili cuir marron vieilli (Salon des loisirs créatifs de Toulouse – Liberty of London Eloïse

Robe Granny et Liberty

J’ai enfin terminé cette jolie robe Granny commencé il y a plusieurs semaines, la météo n’étant pas du tout favorable, je l’avais un peu laissé de côté. Selon le tuto de Mes Collections… avec les grannys Summer Garden d’Attic24 et le Liberty japonais déjà utilisé pour le défi Cap ou Pas Cap du mois dernier.

J’ai emprunté des perles en bois à ma fille pour rajouter au bout des bretelles. Des photos « grimaces » avec une demoiselle qui préférait courir dans le jardin que poser pour sa maman et elle a bien raison ! La robe est un peu trop longue, elle lui ira encore l’été prochain c’est sûr.

Philcoton 3 (Phildar) / Liberty japonais (Eurodif)

Philcoton 3 (Phildar) / Liberty japonais (Eurodif)

de dos avec des boutons multicolores (Buttinette)

de dos avec des boutons multicolores (Buttinette)

robe granny

robe granny

robe granny